Actualité – Semaine du 18 mars

Le président brésilien Jair Bolsonaro a commencé sa visite officielle aux Etats Unis avec une réunion à l’agence centrale américaine du renseignement (CIA). Cette visite du chef d’état brésilien est d’autant plus surprenante que la dernière visite de l’ancienne présidente brésilienne Dilma Rousseff avait été annulée suite à l’affaire des écoutes de ses appels par l’agence de sécurité nationales des Etats Unis (NSA).

Selon le dernier rapport de l’OCDE et de l’office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), le commerce de produits de contrefaçon représente désormais 3.3% des échanges mondiaux. Plus particulièrement dans l’UE, le commerce de contrefaçon s’élève à 6.8% des importations en provenance de pays non-membres.

Dans le cadre du projet régional « Appui au Plan d’action régional de la CEDEAO en matière de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants, la criminalité organisée et associée, et l’abus de drogues en Afrique de l’Ouest », l’Union européenne a remis aux autorités béninoise une unité mobile de formation qui permettra la formation d’officiers et la détection des techniques sophistiquées utilisées par les trafiquants.

Le parquet fédéral belge a signé ce mardi à Brasilia un accord de coopération judiciaire avec le Brésil. L’accord vise à renforcer la coopération en matière de lutte contre la criminalité transnationale étant donné qu’une grande part du trafic de drogue entre l’Amérique du Sud et l’Europe transite depuis le Brésil par le port d’Anvers.

En Martinique, la direction interrégionale de la douane a annoncé que les saisies de stupéfiants étaient à la hausse avec un total de 2.6 tonnes intercepté en 2018 contre 800 kilogrammes en 2017.

Dans le port d’Odessa, sur la mer noire, les autorités ukrainiennes ont saisi plus de 250 kilos de cocaïne dans un conteneur rempli de bananes en provenance de l’Amérique du Sud. La saisie a été estimée à 45 millions d’euros. Une enquête pour trafic de drogue est en cours.