Actualité – Semaine du 23 septembre

L’Union Européenne débutera des négociations avec le Japon en vue d’un accord sur le transfert et l’utilisation de données des dossiers passagers (données PNR). Cela contribuera à la lutte contre le terrorisme et les formes graves de criminalité transnationale organisée. L’analyse de ces données, stockées par les compagnies aériennes, permet de détecter les schémas de déplacement suspects et d’identifier les criminels potentiels.

La police iranienne a saisi près de neuf tonnes de drogue à destination de l’Europe dans le nord-ouest du pays, à la frontière avec la Turquie. La cargaison, composée de 3,5 tonnes de morphines et 5,4 tonnes d’opium, était dissimulée dans un camion-citerne. L’Iran est un point de passage important pour les opiacés venus d’Afghanistan. En 2017, l’Iran a saisi 630 tonnes d’opium, soit 91% de la production mondiale.

Les garde-côtes américains ont saisi plus de cinq tonnes de cocaïne à bord d’un semi-submersible dans l’océan Pacifique au large de la Colombie. La drogue avait une valeur marchande de $165 millions. En juillet 2019, les garde-côtes américains avaient annoncé la saisie de 13 tonnes de cocaïne à bord de sous-marins similaires.

Les douanes sénégalaises ont saisi près de 400 kilos de cannabis dans la région de Fatik, à la frontière avec la Gambie, la principale porte d’entrée de la drogue vers le Sénégal. Entre mars et septembre 2019, 2,5 tonnes de cannabis avaient été saisies dans la région.

Dans une opération policière conjointe entre la France et la Bulgarie, la police française a démantelé un vaste réseau de trafic d’êtres humains. 167 victimes d’origine bulgare travaillaient sans rémunération et dans des conditions précaires comme vendangeurs pour quatre vignobles dans la région de Lyon. Plusieurs suspects ont été arrêtés.