Actualité – Semaine du 26 août

L’Argentine est en cours de devenir une nouvelle plaque tournante du trafic d’armes en Amérique Latine, notamment vers le Paraguay. Sa position stratégique, la présence de grands ports vers l’Europe et une route de la drogue déjà bien établie avec le Paraguay expliquent la hausse des saisies d’armes et d’explosifs en Argentine depuis 2018.

L’ancien numéro deux des Farc a annoncé qu’il reprenait les armes aux côtés d’autres rebelles, dont notamment l’ELN, la dernière guérilla encore en activité. Il dénonce la tentative du gouvernement colombien de modifier les accords de paix, jugés trop laxistes. Le Président colombien Ivan Duque a promis une offensive militaire contre ce nouveau groupe armé.

La police espagnole a démantelé un réseau de trafic de drogue entre le Maroc et l’Espagne. Les trafiquants transportaient le cannabis a bord de bateaux de plaisance. Au cours de l’opération, les autorités ont notamment saisie une tonne et demie de résine de cannabis.

Les communautés nigérianes et tanzaniennes ont été victimes d’une vague d’attaques xénophobes en Afrique du Sud, où elles sont accusées d’être responsables du trafic de drogue. Le haut taux d’homicides et la prolifération de drogues comme l’héroïne et la méthamphétamine ont poussé la population à attaquer des commerces perçus comme des points de vente.

La Gendarmerie française a saisie plus d’une tonne de résine de cannabis à bord d’un poids-lourd dans l’Essonne, en France. La drogue était destinée au marché parisien.