Actualité – Semaine du 4 mars

Selon un rapport de la police colombienne, un réseau de trafic de migrants qui opérait depuis 2015 en Colombie a été démantelé et ses huit membres arrêtés. Le réseau est présumé responsable d’un naufrage qui a fait 19 morts, en majorité des ressortissants Angolais et Congolais, dans le Golfe d’Uraba en janvier dernier. Ce golfe est un principal point de passage pour des migrants africains qui tentent de rejoindre les Etats Unis via l’Amérique centrale.

Un atelier portant sur l’élaboration d’un Plan national intégré (PNI) de lutte contre le trafic illicite et l’abus de drogue en Côte d’Ivoire a été organisé par le Comité Interministériel de Lutte Anti-Drogue (CILAD) à Abidjan avec le soutien de l’ONUDC et de Médecin du monde. A cette occasion, les participants ont soulevé la nécessité de lutter contre la prolifération des drogues et leurs effets négatifs sur la sécurité et santé de la société ivoirienne.

Le Container Control Program (CCP) des Nations Unies a permis aux autorités portuaires latino-américaines et caribéennes d’intercepter autour de 51 tonnes de cocaïne– dont 22 étaient destinées pour la Belgique – au cours de l’année dernière.

Le Président colombien Ivan Duque a demandé ce jeudi à la Cour constitutionnelle de revoir la décision de 2015 sur la suspension des pulvérisations aériennes de glyphosate afin de lutter contre les plantations de coca et de faire reculer la production de cocaïne dans le pays. Le glyphosate, un puissant herbicide est classé depuis 2015 comme étant « probablement cancérigène » et comme ayant des conséquences désastreuses sur la santé et l’environnement.

Ce dimanche 11 mars, la Guinée-Bissau tenait les premières élections législatives depuis l’arrivée au pouvoir de José Mario Vas en août 2015. Ce pays au nord de l’Afrique Occidental souffre particulièrement de son statut de plaque tournante du trafic de drogue en provenance de l’Amérique du sud vers l’Europe.