Actualités – Semaine du 28 janvier

La communauté internationale s’inquiète de la lenteur de la mise en oeuvre du processus de paix au Mali. Malgré le lancement d’un processus accéléré de désarmement, de démobilisation, de réintégration et d’intégration (DDRI), les actes de violence persistent dans le pays, ayant atteint 192 attaques pour l’année 2018.

Le Parlement Européen a reconnu ce jeudi l’opposant vénézuélien Juan Guaidó comme président par intérim légitime du Venezuela. De même, les membres du Parlement ont rappelé leur soutien à l’Assemblée nationale vénézuélienne, qu’ils considèrent comme la seule institution capable de garantir le respect des droits humains fondamentaux dans le pays.

La police italienne a effectué une saisie record de 1.9 tonnes de cocaïne dans le port de Gênes. En provenance de Colombie, la drogue se trouvait dans un navire qui avait pour destination finale le port de Barcelone, en Espagne.

Au Cap Vert, une quantité record de 9.5 tonnes de cocaïne a été saisie dans le port de Praia. Le cargo venait d’Amérique du Sud et naviguait à destination de Tanger, au Maroc. Pendant l’opération, les 11 membres de l’équipage, d’origine russe, ont été arrêtés.  Il s’agit de la saisie la plus importante faite dans le pays.

La Belgique a annoncé ce samedi qu’elle avait accepté d’accueillir Laurent Gbagbo, ancien président de la Côte d’Ivoire, acquitté la semaine dernière par la Cour pénale internationale (CPI) sous condition d’attendre un éventuel procès en appel. L’ancien chef d’état était détenu depuis 2011 et était jugé à la CPI pour crimes contre l’humanité pendant la crise de 2010-2011 où il avait refusé de céder le pouvoir à son rival politique.

Le Salvador a élu ce dimanche un nouveau président. Nayib Bukele a remporté les élections, rompant avec ainsi la tradition de bipartisme dans le pays où régnaient les partis ARENA et FMLN depuis la fin de la guerre civile.