Actualités – Semaine du 8 mai

  • Près de 40 tonnes de stupéfiants ont été saisies à Gênes, au nord de l’Italie, destinés aux combattants de Daech en Libye. La cargaison, en provenance de l’Inde, est estimée à près de 75 millions d’euros.
  • Les autorités équatoriennes ont saisi près de cinq tonnes de cocaïne destinées aux marchés européens et étatsuniens. La cargaison était dissimulée dans un navire de marchandises au sud-ouest de l’Equateur et était censée passer par le Panama puis l’Espagne. Situé entre le Pérou et la Colombie, les deux plus grands producteurs de cocaïne au monde, l’Equateur est connu comme un couloir de transit pour le trafic de drogue. La saisie est estimée à environ 250 millions de dollars.
  • Les forces armées antillaises ont saisi plus d’une tonne de marijuana en l’espace d’une semaine dans le cadre de cinq opérations supervisées par le préfet de la Martinique. 556 kilogrammes de marijuana ont notamment été interceptés près de Sainte Lucie. Le crime organisé et le trafic de drogue touchent de façon significative les Petites Antilles, particulièrement la Guadeloupe et la Martinique.
  • Selon un rapport de l’Institut international d’Etudes stratégiques (IISS) à Londres, le Mexique est classé au second rang dans la liste des pays ayant connu le plus grand nombre d’assassinats. Avec un taux d’homicides de 23.000 enregistrés au cours de l’année 2016, le Mexique arrive juste derrière la Syrie et devant l’Irak et l’Afghanistan, mettant en lumière la montée de violence reliée au trafic de drogue et au crime organisé que connaît le pays depuis de nombreuses années.