L’actualité – Semaine du 2 janvier

  • Une émeute dans une prison de Manaus, dans le nord du Brésil, a fait 56 morts dans la nuit de dimanche 1er à lundi 2 janvier. Ce serait une conséquence de la guerre qui oppose deux importantes organisations criminelles du pays, qui se disputent la frontière entre l’Etat brésilien du Mato Grosso do Sul et le Paraguay, porte d’entrée principale de la drogue dans le pays.
  • Un vaste trafic de drogue avec la Guyane a été démantelé à Marseille par la brigade des stupéfiants de la police judiciaire. Quatre de six suspects interpellés seraient considérés comme les organisateurs du vaste trafic de cocaïne. Les « mules » étaient recrutées à Marseille et envoyées en Guyane et en République Dominicaine afin de ramener de la cocaïne pure à 90% dans des valises.
  • Dans sa nouvelle stratégie pour 2025, l’Agence européenne des drogues vise à utiliser toutes les nouvelles technologies, afin de lutter contre le trafic de drogues. Parmi les moyens à utiliser, l’expertise de hackers et repentis du trafic de drogue en ligne pour mieux surveiller le « darknet » sera prise en compte.