Ce projet avait pour objectif d’améliorer la coopération internationale entre les autorités légales, judiciaires et policières de ses pays partenaires dans la lutte contre les réseaux de criminalité transnationale organisée. L’objectif de ce projet était donc de renforcer les compétences des institutions légales et pénales pour pouvoir mener à bien des enquêtes approfondies, ainsi que d’intensifier l’échange d’information et de renseignement à l’échelle régionale et transrégionale. Ceci est notamment passé par la consolidation des activités d’AMERIPOL (Comunidad de Policías de América) grâce à des missions de formation et à l’équipement de ses unités dans les pays couverts par le projet. Cela comprenait la mise à disposition d’un système pilote, le Sistema de Información Policial de AMERIPOL (SIPA), spécialement conçu pour assurer une communication et un échange d’information sécurisés.

Le projet, qui a pris fin en décembre 2015, fut mis en place par un consortium d’Etats membres de l’Union européenne, dirigé par la FIIAPP (Fundación Internacional y para Iberoamérica de Administración y Políticas Públicas).