CORMS

Projet de Suivi et de Soutien du Programme Route de la Cocaïne

null
null

AIRCOP

Communication aéroportuaire. Vise à renforcer les capacités de lutte antidrogue dans certains aéroports d’Afrique, des Caraïbes et d’Amérique latine.

null
null

SEACOP

Coopération portuaire. Vise à renforcer la coopération dans la lutte contre le trafic maritime en Afrique de l’Ouest et dans les Etats des Caraïbes orientales.

null
null

PRELAC

Empêcher la dispersion des précurseurs de drogue en Amérique latine et dans les Caraïbes.

null
null

GAFILAT-EU

Soutien des efforts contre le blanchiment d’argent et le crime financier en Amérique latine.

null
null

AML-WA

Soutien des efforts contre le blanchiment d’argent et le crime financier en Afrique de l’Ouest.

null
null

AMERIPOL-EU

Renforcement de la coopération entre les différentes autorités légales, judiciaires et policières en Amérique latine et dans les Caraïbes.

null
null

WAPIS

Facilite la collecte, la centralisation, la gestion, le partage et l’analyse des données policières en Afrique de l’Ouest.

null
null

CRIMJUST

Vise à approfondir les enquêtes criminelles et à renforcer la justice criminelle le long de la route de la cocaïne en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Afrique de l’Ouest.

Le Projet de Suivi et de Soutien du Programme Route de la Cocaïne (CORMS) a été mis en place afin d’accroître les synergies entre les différentes composantes du Programme Route de la Cocaïne et d’améliorer la coordination avec d’autres initiatives dans la lutte contre la criminalité organisée et le trafic de drogue. L’objectif principal du projet est de stimuler la cohérence des actions prises à l’échelle européenne sous l’égide du Programme Route de la Cocaïne et en partenariat avec d’autres initiatives européennes. Le but du projet est d’assurer un suivi plus étroit des différentes composantes du Programme Route de la Cocaïne et de renforcer leur coordination, leur cohérence et leur complémentarité au niveau régional et transrégional, au sein même du programme (cohérence interne) mais aussi envers toute autre initiative pertinente, qu’il s’agisse ou nom d’un effort entrepris par l’Union européenne en tant que telle, par ses Etats membres par voie bilatérale ou multilatérale, ou par tout autre acteur régional ou international (cohérence externe).

Ce projet a été mis en place par le Royal United Services Institute (RUSI).