Saisie de SEACOP à la Barbade

Le 14 février, le travail conjoint des équipes de SEACOP à la Barbade a permis la saisie de plus d’une tonne de cannabis, estimée à 9 049 920 dollars, et de 22,7 kilogrammes de cocaïne, d’une valeur estimée à 1 135 000 dollars. Les drogues se trouvaient cachées dans des balles de déchets de papier à bord d’un conteneur en provenance de Trinidad. Le conteneur a d’abord été sélectionné par l’unité de renseignement spécialisée (MIU), puis examiné par les Forces de Contrôle Maritimes Conjointes (JMCU), qui ont découvert les drogues. Une enquête est en cours et plusieurs arrestations ont déjà eu lieu.

Cette saisie illustre le succès des efforts de SEACOP à la Barbade, qui n’est pourtant pas le premier. En septembre 2018, les MIU et JMCU ont participé à une opération menée par les garde-côtes barbadiens, les services de Douane, la Brigade des Stupéfiants des Services de Police et l’Unité canine de la Police. Cette opération s’est achevée avec la saisie de 148,8 kg de cannabis. A la Barbade, les activités de SEACOP ont débuté avec des formations pour les MIU et les JMCU respectivement en octobre 2015 et en avril 2016. En décembre 2017 la Barbade et SEACOP ont signé un protocole d’accord.