Une nouvelle saisie de cocaïne à Dakar!

Le 29 janvier 2020, la section de recherche de l’UMCC a effectué une inspection du « Grande Nigeria ». Le navire avait déjà été impliqué en juin 2019 dans la saisie de 798 kg the cocaïne à son bord. Cette fois, la fouille du navire a permis la découverte et la saisie de quatre sacs soigneusement dissimulés dans son système de ventilation, chacun des sacs contenant 30 paquets pour un poids total de 120 kg.

La press locale a rapporté cette nouvelle saisie de cocaïne qui serait liée à des saisies antérieures faites par l’UMCC de Dakar, en particulier une saisie de 750 kg de cocaïne à bord de l’Addacious, intercepté par la force navale sénégalaise le 31 octobre 2019.

Composée d’officiers des douanes, de la police et de la gendarmerie, l’UMCC de Dakar a bénéficié de trois formations délivrées en octobre, novembre et décembre 2019 sur la fouille de navires, le ciblage et le contrôle de conteneurs et la collection d’information dans un environnement portuaire.

Organisées dans le cadre de SEACOP, un des projets du Programme des Flux Illicites Globaux de l’Union européenne, ces formations ont été délivrées à l’UMCC par des experts des douanes françaises. Ces formations seront complétées dans les prochains jours par des activités de mentorat.

Ces saisies confirment l’importance de l’Afrique de l’ouest pour les trafiquants de cocaïne d’Amérique latine, en particulier ceux opérant à partir de pays de transit comme l’Uruguay.

La pertinence et l’impact du project SEACOP, qui apporte des solutions pratiques au problème du trafic de cocaïne par la mer, sont confirmés par cette nouvelle saisie par l’UMCC de Dakar le 29 janvier 2020.