Actualité – Semaine du 24 Juin

La police néerlandaise a saisi 2.5 tonnes de méthamphétamine dont la valeur est estimée à plusieurs centaines de millions d’euros. La drogue devait être exportée en Europe de l’Est. C’est la plus importante saisie de drogue de synthèse en Europe.

Saisie record de plus d’une tonne de cocaïne dans le port de Dakar au Sénégal. La douane a saisi la drogue dissimulée dans des véhicules automobiles à bord d’un navire de transport du Brésil à destination de l’Angola. Les autorités sénégalaises avaient initialement annoncé la saisie de 238 kilos, avant de découvrir 750 kilos de cocaïne supplémentaires. Il s’agit d’une des plus importantes saisies de cocaïne du pays.

Le Niger est devenu un « grand espace de transit » pour la drogue en 2018. Les autorités nigériennes ont effectué des saisies d’une valeur de plus de 13 milliards de FCFA, principalement du cannabis et de la cocaïne. Les saisies sont également en nette hausse comparativement aux années précédentes.

En 2017, 86% de la cocaïne saisie en Afrique se trouvait au Maroc, soit 2.8 tonnes de cocaïne. La majorité de la drogue provenait du Brésil, et dans une moindre mesure de la Colombie, de la Bolivie et du Pérou. La cocaïne devait ensuite être envoyée en Espagne, en France et en Italie.

La garde civile espagnole a découvert 39 kilos de cocaïne dans l’un des avions de la délégation brésilienne au G20 au Japon, en escale à Séville. La drogue était dissimulée dans la valise d’un militaire chargé de la sécurité du président Jair Bolsonaro.